Ouverts, puis fermés, puis rouverts, puis refermés...

Les sacrifiés du gouvernement !

 

La situation du Fitness :

L’industrie du fitness représente :

2,6 Milliards d’Euros de chiffre d’affaires

 40.000 emplois directs et environ 10.000 emplois indirects

+ de 4500 entreprises réparties dans les territoires, soit environ 4.300.000 m2 de surface de commerces pris à bail sur l’ensemble du territoire national.

 

6,5 millions de Français pratiquent quotidiennement une activité sportive dans nos salles accroissant ainsi leurs défenses immunitaires et s’assurant d’un maintien en bonne santé.

Si l’objectif de réouvertures est programmé à une date ultérieure, il faut néanmoins que les entreprises soient en capacités d’ouvrir pour cela. Or, pour rouvrir et être viable dans le temps, il faut qu’elles puissent avoir pu éponger leurs charges mensuelles mois après mois.

À fin décembre, les exploitants auront perdu en 2020 entre 35 et 50% de leur chiffre d’affaires.

Ces 20% ou 10.000€ ressemblent  donc à un pansement sur une jambe de bois. 

Quant aux aides, rognées en catimini en décembre, toujours décalées d’un mois au moins lorsque l’informatique de la DGfip fonctionne, elles ne suffisent pas à couvrir les charges fixes.

 

Nos actions depuis mars 2020 :

👉Nous avons mis en place et exécuté le protocole sanitaire, l'un des plus stricte en Europe, avec un  surcoût conséquent pour la salle , sans impact sur vos abonnements !

👉Nous avons acheté du matériel supplémentaire pour mieux vous accueillir  : produits anti virucide, thermomètre frontal sans contact mobile, distributeur de gel sans contact, etc...

👉Achat de matériel Studio (Pc + CAM + réseau ) pour la mise en place des vidéos à la demande VOD 

👉Mise en place d'une chaîne Viméo ( sans surcoût pour vos abonnements )  pour suivre vos cours à la maison.

👉Mai 2020 n'a pas été prélevé .

👉Travaux dans l'ensemble de la salle  prévus pour 2021 mais anticipés pour ne pas vous léser dés la réouverture

👉Une présence chaque jour des coach à la salle pour les tournages vidéos

👉Journée "Rassemblement" Novembre 2020 devant la préfecture : cahier des charges remis au Directeur de Cabinet du Préfet.

👉Journées portes ouvertes fin décembre 2020.

👉 Chèque "Solidarité 2 mois"à offrir à l'un de vos proches pour compenser les mois de décembre et janvier 2021.

 

Les infos sur votre abonnement:

Nous vous proposons deux choix :

1°) Maintien des  prélèvements : vous restez solidaire à votre salle en lui permettant de continuer son activité avec les coachs dans les conditions actuelles avec toute la bienveillance que vous lui connaissez.

2°)Gel des prélèvements : si trop nombreux, nous ne pourrons plus faire face aux charges qui malheureusement courent malgré les annonces du gouvernement ( banque, Edf Gdf, assurance, entretien, contrats professionnels en cours, reports divers à prévoir, etc...) et la reprise se fera malheureusement partiellement sans l'ensemble  des coachs et des cours .

 

Concernant votre abonnement et le prélèvement des mensualités, nous avons mis en place un formulaire que nous vous demandons de nous remplir pour traiter votre dossier.

Ce formulaire doit-être rempli avant le 20 du mois en cours  pour être pris en considération pour le mois suivant !

Inutile de remplir ce formulaire chaque mois, votre demande sera prise en compte pour toute la durée de fermeture.

Formulaire COVID 19
arrow&v

1er confinement : mars 2020

L’ordonnance est applicable à la résolution des contrats visés, « lorsqu’elle est notifiée entre le 12 mars 2020 et une date antérieure au 15 septembre 2020 inclus » (Ord. n° 2020-538, art. 1er, I et art. 2, I). Le point de départ de cette période cadre parfaitement avec la loi d’habilitation (comp. Ord. 2020-315, 20 mars 2020, art. 1er, I) et son terme semble adapté au regard de la crise sanitaire.

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000041857381/

Résolution des contrats impossibles à exécuter. Les professionnels qui exercent les activités d'entrepreneurs de spectacles vivants, d'organisateurs ou propriétaires des droits d'exploitation de manifestations sportives ou qui exploitent les établissements dans lesquels sont pratiquées des activités physiques et sportives, faisant l'objet d'une limitation ou d'une interdiction d'accueil du public, peuvent, pendant la période allant du 18 décembre 2020 au 16 février 2021, notifier à leurs clients la résolution des contrats dont l'exécution est devenue impossible.

Contrats concernés. Ces dispositions s’appliquent aux résolutions qui interviennent entre le 18 décembre et le 16 février 2021 inclus des contrats suivants :

  • les contrats de vente de titres d'accès à une ou plusieurs prestations de spectacles vivants, y compris dans le cadre de festivals, et leurs éventuels services associés, conclus entre les personnes morales de droit privé exerçant les activités d'entrepreneurs de spectacles vivants, responsables de la billetterie, et leurs clients directement ou par l'intermédiaire de distributeurs autorisés par elles ;

  • les contrats de vente de titres d'accès à une ou plusieurs manifestations sportives, et leurs éventuels services associés, conclus entre les personnes morales de droit privé exerçant les activités d'organisateurs ou propriétaires des droits d'exploitation de manifestations sportives, responsables de la billetterie, et leurs clients directement ou par l'intermédiaire de distributeurs autorisés par elles ;

  • les contrats d'accès aux établissements dans lesquels sont pratiquées des activités physiques et sportives et leurs éventuels services associés, conclus entre les personnes morales de droit privé exploitant ces établissements et leurs clients ;

  • les contrats de vente d'abonnements donnant accès à de telles prestations de spectacles vivants et manifestations sportives.

Prolongation du dispositif. Ce dispositif était initialement applicable aux résolutions de contrats visés intervenant entre le 18 décembre 2020 et le 16 février 2021 inclus. Cette date est désormais repoussée à la date de cessation de l’état d’urgence sanitaire.

Le principe. En principe, la résolution d’un contrat y met fin et donne lieu à la restitution des sommes versées.

Octroi d’un avoir. Par exception, il est prévu que lorsqu'un contrat fait l'objet de cette résolution « exceptionnelle », les professionnels concernés peuvent, directement ou par l'intermédiaire de distributeurs autorisés par eux, proposer un avoir à leur client.

Montant de l’avoir. Le montant de l’avoir est égal à celui de l’intégralité des paiements effectués au titre des prestations non réalisées. Lorsque cet avoir est proposé, le client ne peut, jusqu’au terme de la validité de celui-ci, solliciter le remboursement des paiements effectués.

Délai d’information du client. Le client doit être informé de la proposition d’avoir sur un support durable au plus tard 30 jours après la notification de la résolution du contrat. L’information qu’il reçoit doit préciser le montant de l'avoir, ainsi que les conditions de délai applicables et sa durée de validité.

Proposition d’une nouvelle prestation. Les professionnels doivent alors proposer une nouvelle prestation permettant l'utilisation de l'avoir, répondant aux conditions suivantes :

  • elle est de même nature et de même catégorie que la prestation prévue par le contrat résolu, ou du moins identique ou équivalente à celle-ci ;

  • son prix n'est pas supérieur à celui de la prestation prévue par le contrat résolu ;

  • elle ne donne lieu à aucune majoration tarifaire autre que celle résultant de l'achat de services associés, que le contrat résolu prévoyait.

A noter. Attention, la proposition de nouvelle prestation doit être formulée au plus tard dans un délai de 3 mois à compter de la notification de la résolution de contrat, et doit préciser la durée pendant laquelle le client peut l'accepter.

Point de départ du délai. Cette durée court à compter de la réception de la proposition et ne peut pas excéder :

  • 12 mois pour les contrats de vente de titres d'accès à une ou plusieurs prestations de spectacles vivants, y compris dans le cadre de festivals, et leurs éventuels services associés, ainsi que pour les contrats de vente d'abonnements donnant accès aux prestations de spectacles vivants ;

  • 18 mois pour les contrats de vente de titres d'accès à une ou plusieurs manifestations sportives, et leurs éventuels services associés, ainsi que pour les contrats de vente d'abonnements donnant accès aux manifestations sportives ;

  • 10 mois pour les contrats d'accès aux établissements dans lesquels sont pratiquées des activités physiques et sportives.

Articulation des anciennes et nouvelles dispositions. Pour mémoire, la possibilité de délivrer un avoir avait déjà été mise en place pour les résolutions de ces mêmes types de contrat entre le 12 mars et le 15 septembre 2020.

Donc ? Pour tenir compte de ce dispositif antérieur, il est prévu que dans le cas où le client a déjà accepté un avoir dans le cadre de ces anciennes dispositions, et qu'un nouvel avoir lui est proposé en application des nouvelles dispositions, la durée de validité de la proposition court à compter de la réception de la proposition du premier avoir.

En cas de différence de prix. Point important, lorsque les professionnels proposent au client qui le leur demande une prestation dont le prix diffère de celui de la prestation prévue par le contrat résolu, le prix à acquitter au titre de cette nouvelle prestation doit tenir compte de l'avoir du client.

Concrètement. En pratique, cela signifie :

  • qu’en cas de prestation de qualité et de prix supérieurs, le client doit payer une somme complémentaire ;

  • qu’en cas de prestation d'un montant inférieur au montant de l'avoir, le solde de l’avoir reste utilisable jusqu’au terme de sa période de validité.

Remboursement ultérieur. A défaut de conclusion d’un nouveau contrat avant le terme de la période de validité de la nouvelle proposition, les professionnels doivent obligatoirement procéder ou faire procéder au remboursement de l'intégralité des paiements effectués au titre des prestations non réalisées du contrat résolu. De même, elles doivent rembourser, le cas échéant, le solde de l’avoir non utilisé par le client.

®

AUXERRE FITNESS

© 2018 by Auxerre Fitness.
 

13, rue du Colonel Rozanoff
89000, Auxerre, France

contact@auxerrefitness.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

Salle de Sport & Remise en forme

Tous droits réservés photos et vidéos.  

 

Cours collectif,Bodybarre,cardioattack,musculation,fesse abdo,step,cycling,hit dance,balance,pilates,muscu,fitnesspark ing,tarif basic fit ness, 

L'accueil d'Auxerre Fitness. YOGA

Club de sport Auxerre convivial dans l'Yonne. Protéine,Maxiwhey,Isolat,Mass gainer,Créatine,Testorine,Glutamine,BCAA,Acides Aminés,Booster d'énergie,Brûleur de calorie,déstockage,séchage,Burner,CLA,drainage,rétention d'eau, conseils diététique, souplesse, mal de dos, cross training, renforcement musculaire, gym sénior, travail postural, prise de masse, réathlétisation, perte de poids et préparation physique, coaching personnel, pilates auxerre.